Contact

225 rue Roy Est, bureau 205
Montréal, H2W1M5, Québec, Canada
info@7doigts.com
Tel. 514 521 4477
Fax. 514 521 3477

Équipe
La compagnie

Ayant pour nom un jeu de mots illustrant l’unité de ses membres, Les 7 doigts de la main évoluent avec sept codirecteurs artistiques aux commandes d’un collectif qui ne cesse de grandir depuis 10 ans et de parcourir le monde, avec pour objectif la même visée artistique d’un cirque d’auteur.

12 ANS D’EXISTENCE
9 SPECTACLES DE TOURNÉE
1 COMÉDIE MUSICALE SUR BROADWAY
1 SOUPER-SPECTACLE À NEW YORK
4200 REPRÉSENTATIONS
300 VILLES VISITÉES DANS 40 PAYS

Isabelle Chassé, Shana Carroll, Patrick Léonard, Faon Shane, Gypsy Snider, Sébastien Soldevila et Samuel Tétreault s’étaient croisés sur les routes avant de décider, ensemble, de fonder un collectif en 2002. Les mots d’ordre: créer un cirque à échelle humaine, mêler leurs savoir-faire et donner sa place à chacun, que ce soit au sein de créations collectives ou de projets personnels soutenus par le collectif.

D’artistes sur scène dans une création collective, Les 7 doigts se sont rapidement diversifiés, mettant leurs talents au service de la direction artistique, chorégraphie, écriture, et entraînement, léguant leur processus créatif unique à une nouvelle génération d’artistes de cirque.

D’une scène de la vie courante à une fin du monde programmée, du purgatoire au bureau du psychologue, Les 7 doigts créent des univers où l’on aime les rejoindre que ce soit dans une collaboration internationale ou un spectacle solo.

Parallèlement, les 7 doigts ont développé un département d‘événements spéciaux à travers lequel ils ont délivré une grande diversité de projets incluant une participation au Royal Variety Performance pour la Reine d’Angleterre, aux cérémonies des Jeux olympiques de Turin et Vancouver et des évènements pour des compagnies telles Caterpillar ou BMW. Les 7 doigts ont assuré la direction du spectacle de l’École nationale de cirque de Montréal durant deux années consécutives.

Les doigts
  • Shana Carroll

    Cofondatrice et codirectrice artistique des 7 doigts de la main, Shana Carroll a codirigé et chorégraphié les spectacles du collectif, que cela soit en groupe (<em>Loft, La Vie</em>), avec sa partenaire Gypsy Snyder (<em>Traces</em>), avec son partenaire et mari Sébastien Soldevila (<em>Séquence 8, Le Murmure du Coquelicot</em>), ou seule (<em>Psy, Cabaret 2010, FeriAmuse </em> ). En 2013, Shana a dirigé la création circassienne de <em>Queen Of The Night<em> au Diamond Horseshoe de New York.

    Shana est aussi connue pour ses chorégraphies et mises en scène de cirque, avec 4 numéros médaillés d’or au Festival mondial du Cirque de demain, le spectacle <em>Il fait Dimanche</em> pour l’École nationale de cirque de Montréal, la chorégraphie d’un numéro de quarante trapézistes pour le Cirque du Soleil en 2008 à l’occasion du 400e anniversaire de la ville de Québec, la conception acrobatique et la chorégraphie du Spectacle <em>IRIS</em> du Cirque du Soleil et de la performance du Cirque du Soleil lors des Oscars 2012. Shana a été nominée aux Drama Desk Awards pour la chorégraphie de <em>Traces</em> (2008), ainsi qu’au Bay Area Theatre Critic’s Circle pour la chorégraphie de <em>Circumstance</em> (2003).

    En tant que trapéziste, Shana a performé pendant 20 ans, au sein des 7 doigts avec <em>Loft</em> et <em>La Vie</em> (2002-2008), et avec une variété de compagnie de danse et de cirque, notamment 7 ans avec le Cirque du Soleil comme trapéziste solo dans <em>Saltimbanco</em> (1994-2001).

    Originaire de Berkeley (Californie), Shana a débuté le cirque à dix-huit ans avec le Pickle Family Circus de San Francisco (1988-1991), puis a continué sa formation de trapéziste à l’École nationale de cirque ce Montréal (1991-1993)puis à l’École de Rosny-Sous-Bois en France (1993-1994). Shana vit actuellement à Montréal avec son mari et sa fille dans un couvent rénové avec d’autres membres du collectif.

  • Isabelle chassé

    À 5 ans, Isabelle dessine une trapéziste et décrète que c’est son avenir qu’elle vient de tracer ; à onze ans, elle tombe sur une annonce d’école de cirque dans le journal local et s’y fait inscrire par sa mère.
    La québécoise est vite intégrée dans un programme intensif de contorsion à l’École nationale de cirque de Montréal, où elle reste pendant deux ans, avant de rejoindre le Cirque du Soleil avec un numéro de contorsion à quatre filles. Ce quatuor reçoit entre autres reconnaissances, les médailles d’or du Festival de Monte Carlo et du Festival du Cirque de Demain à Paris ; à la télévision, elles sont invitées au Tonight Show de Johny Carson et à Good Morning America.
    En 1997, Isabelle se lance dans un travail solo avec un nouvel appareil et développe un numéro de contorsion sur tissu aérien pour le spectacle Quidam du Cirque du Soleil. Curieuse de toute forme d’art, Isabelle participe aux films Satie et Suzanne (Médaille d’or au New York Film Festival; Nomination aux Grammy) et Martyrs (en tant que « la Créature!).
    Jardinière à ses heures, Isabelle a récemment obtenu un diplôme en horticulture et ne manque pas d’être sollicité à ce titre !
    Co-fondatrice des 7 doigts de la main, elle performe dans les deux spectacles qu’elle a co-dirigé (Loft et LA VIE) ; a assisté à la mise en scène de PSY et de A Muse et est également un des noyaux durs du Projet Fibonacci.

  • Patrick Léonard

    En dépit de ses quatre titres consécutifs de Champion Canadien en patin à roulette artistique, Patrick délaisse une vie de paillettes pour un baccalauréat de Chimie. Pourtant, il ne peut ignorer longtemps son amour de la scène et abandonne rapidement sa carrière de savant fou pour l’univers tout aussi déglingué du cirque. Après une formation à l’École nationale de cirque de Montréal, Patrick est engagé comme clown et diaboliste au Casino de Montréal puis dans les cabarets Allemands du Wintergarden et Freidrichbau, il performe ensuite avec Pomp Duck and Circumstance, au Théâtre Zinzanni et pour le Cirque Knie.
    Ayant co-fondé les 7 doigts de la main dans son Québec natif, Pat est aussi reconnu pour ses performances comiques en solo (Newcomer Award, Montreal Mayor’s Foundation; Prix Nikouline au Festival Mondial du Cirque de Demain de Paris). Il a co-dirigé et performe dans LOFT et LA VIE et collabore régulièrement au Projet Fibonacci. Son amour de la création le conduit à concevoir une multitude de projets spéciaux comme le Parapèze, un trapèze fixé sur un parapente ! En 2010, Patrick entame la création de son spectacle solo, Patinoire qui voit le jour à Montréal en 2011.
    Les deux créations dont Patrick reste le plus fier sont évidemment ses deux filles, Laska et Galia !

  • Gypsy Snider

    Née dans une famille de cirque alternatif à San Francisco, Gypsy fait ses premiers pas en piste à l’âge de quatre ans avec le Pickle Family Circus, un cirque fondé par ses parents, au sein duquel elle restera jusqu’à ses 18 ans.
    Elle intègre ensuite la Scuola Teatro Dimitri (Suisse) pour y parfaire ses talents de comédie, chant, danse, musique et improvisation théâtrale. Sa formation terminée, elle est engagée par la Compania Dimitri avec qui elle performe durant trois saisons ; suit ensuite une tournée avec le cabaret Allemand Pomp Duck and Circumstances puis avec Saltimbanco du Cirque du Soleil. En 2001, après douze ans sur la route, Gypsy retourne dans sa ville natale pour se produire au Cabaret Teatro Zanzanni.

    Cofondatrice et codirectrice artistique des 7 doigts de la main, Gypsy a codirigé Loft avec les autres membres du collectifs ainsi que Traces avec Shana Carroll et a assuré la direction de A Muse (2012 et 2013).

    Parallèlement aux spectacles de tournée, Gypsy dirige des événements spéciaux de grande envergure, tels l’apparition de Traces à America’s Got Talent en 2011 (plus de 8 millions de téléspectateurs), un spectacle extérieur pour la ville de Buenos Aires pour un public de 10 000 personnes (2011) ou la performance lors du Royal Variety Performance (2010).

    Tout au long de sa carrière internationale, Gypsy a mis beaucoup d’énergie dans la mise en scène et l’enseignement. Professeur occasionnel au San Francisco Circus Center Clown Conservatory, elle y a assuré la direction artistique de Walk, Don’t Walk et Recess du San Francisco Youth Circus, elle est retournée au New Pickle Circus pour diriger le spectacle Circumstance et mis en scène Jamie Adkins dans la création Typo du Cirque Eloize. Plus récemment, Gypsy dirigé Crime pour l’École nationale de cirque de Montréal (2009) où elle est aussi conseillère artistique occasionnelle. Gypsy a dirigé la création circassienne du Musical Pippin, (mis en scène par Diane Paulus) pour lequel elle a remporté un Drama Desk Award (Meilleure Chorégraphie).

  • Sébastien Soldevila

    Déjà bien engagé dans ses études de biochimie, Sébastien aurait du devenir docteur s’il n’avait pas été passionné par l’acrobatie. En grandissant, l’athlète enchaîne les disciplines : trampoline, ski acrobatique, tumbling avec l’équipe française nationale junior. Lui et sa partenaire Emilie Bonnavaud ont gardé le titre de champion de France en équipe mixte d’acrosport durant quatre années consécutives.
    Après avoir chorégrahié l’Équipe Allemande Nationale, Sébastien est recruté par le Cirque du Soleil pour le spectacle Saltimbanco.
    Après avoir co-fondé Les 7 doigts de la main en 2002, Sébastien a joint ses forces avec Pat pour créer un duo de diabolo qui a remporté le Prix Nikouline, au Festival Mondial du Cirque de Demain de Paris, et a été présenté sur les plateaux de plus de 15 émissions télévisées à travers le monde.
    En 2007, sa partenaire Emilie rejoint la compagnie et ils forment un numéro de main à main chorégrahié par sa femme Shana Carroll. Le numéro est un énorme succès qui gagne la médaille d’or au Festival mondial du cirque de demain à Paris et joué un nombre de fois incalculable.
    Sébastien à co-dirigé Loft, La Vie, Séquence 8 et co-dirigé et écrit le Murmure du coquelicot. Il est entraîneur acrobatique pour la plupart des créations de la compagnie ainsi qu’à l’École nationale de cirque de Montréal.
    Le Parisien est maintenant installé à Montréal avec sa femme Shana et sa fille Satie.

  • Samuel tétreault

    Né à Montréal, Samuel débute son développement artistique à 14 ans en entrant à l’École nationale de cirque où il étudie pendant sept ans (1989 – 1996). Il y développe une passion pour l’acrobatie, mais aussi pour la danse et le théâtre et obtient de son diplôme en 1996. Il entame dès lors une carrière d’équilibriste et remporte plusieurs prix dans les festivals de cirque incluant un Lion de bronze au Wuquio Acrobatic Festival en Chine et une médaille d’argent au Festival mondial du cirque de demain à Paris. En 2002, après 1500 représentations d’Alegria (Cirque du Soleil), des tournées avec Orchestra (Cirque Eloize) et une multitude de performances dans les plus grands cabarets d’Allemagne, Samuel devient l’un des cofondateurs et codirecteurs artistiques des 7 doigts de la main. Depuis la fondation du collectif il y a 11 ans, Samuel a collaboré à la direction artistique de toutes les créations de la cie ainsi qu’à de nombreux événement spéciaux. En tant qu’artiste, Samuel fait partie des distributions de Loft, La Vie, Projet Fibonacci et du Murmure du coquelicot.Samuel continue se dévouer son énergie créatrice au développement de cette approche authentique et multidisciplinaire qui fait l’empreinte des 7 doigts de la main, notamment à travers la direction du Projet Fibonacci.
    Actuel président d’En Piste (le Regroupement national des arts du cirque), Samuel est aussi largement investi dans la promotion et le développement du cirque contemporain au Québec et au Canada. Il est invité régulièrement comme conférencier et pour diriger des ateliers de création à l’École nationale de cirque de Montréal ainsi qu’à l’École de Cirque de Québec.

  • Faon Shane

    Co-fondatrice des 7 doigts de la main, Faon est née et a grandi dans le monde du cirque. Elle fait ses premiers pas sur scène à sept ans avec le Cirque du Soleil et y restera 15 ans en jouant dans cinq spectacles différents.
    Tout au long de sa carrière, elle excelle dans une variété de disciplines (corde lisse, Cadre Korréen, main à main, trampoline, bicyclette artistique…). Sa créativité grandissante l’a amené à obtenir une bourse pour mettre au point un nouvel appareil de cirque : les chaines aériennes, que l’on retrouve dans LOFT et LA VIE.
    Faon cultive une passion pour l’ostéopathie depuis toujours, en 2009 elle décide de s’engager dans cette voix et entame des études d’osthéopathe avec succès.
    Ne pouvant raisonnablement jongler entre son rôle de mère, le cirque et les études, Faon décide de quitter les 7 doigts mais elle rejoint encore son ancien collectif quand elle en a l’occasion.
    En 2010, Faon part s’installer à Berlin pour rejoindre le père de sa fille. Elle retrouve alors le cirque et les cabarets, l’osthéopathie devra attendre encore un peu…Faon cultive une nouvelle passion : le mât chinois et est sur le point de fonder une nouvelle compagnie à Berlin avec ses collègues Maximillian Rambeack et Alessandro Di Sazio.

Direction générale
  • Nassib El-husseini

    Politologue, auteur notamment de l’Occident Imaginaire aux éditions du PUQ, tour à tour conseiller et bénévole auprès d’agences gouvernementales et non-gouvernementales québécoises canadiennes et internationales, il tombe sous le charme d’une tribu des temps actuels : Les 7 doigts de la main.
    He ran away with the circus dit l’adage mais dans son cas, c’est pour assumer la direction générale d’un fleuron des arts de la scène montréalaise. Nassib est membre du conseil d’administration de CINARS (Conférence International des Arts de la Scène) et du Conseil des Arts de Montréal.