1001 Nights : The Last Chapter

En 2019, la ville de Charjah, située dans les Émirats arabes, a été désignée Capitale mondiale du livre par l’UNESCO. Pour marquer l’occasion et célébrer cet honneur, cette œuvre de commande a été créée et jouée dans le cadre de la Foire internationale du livre.

Imaginé comme l’ultime chapitre oublié des contes de Shéhérazade, The Last Chapter se déroule pendant que la fille aînée du grand vizir, allongée sur son lit de mort, demande à ses trois enfants adultes de se lancer dans une quête d’objets prétendument nécessaires à sa survie. Or il appert au fil du récit que cette quête n’avait en réalité pour seul but que d’assurer la pérennité de l’art de la narration littéraire et des livres eux-mêmes.

Avec une distribution sur scène de 40 danseurs et acrobates, un orchestre en chair et en os de 32 musiciens, un véritable cheval fringant, d’immenses projections vidéo à la fine pointe de la technologie et un imposant décor mobile, The Last Chapter célébrait l’importance de l’alphabétisation, du folklore et des échanges culturels de manière épique.

Une production Al Majaz développée par Multiple International en partenariat avec The 7 Fingers et AIM

Directeur de création Philippe Skaff
Mise en scène Sébastien Soldevila
Direction exécutive Richard Lindsay

Production executive Wassim Rizk
Production déléguée Tina Diab
Direction technique et Production executive Nick Levitt

Conception du décor Olivier Landreville
Conception des éclairage Éric Champoux
Chorégraphie Geneviève Dorion-Coupal
Conception des Costumes James Lavoie
Compositeur Maxim Lepage
Son Mar Vreeken